« La méchanceté des gens me… » : attaquée par une internaute, Shanna Kress répond

Shanna Kress et son compagnon Jonathan Matijas ont été confrontés au pire, au mois de juin dernier. Les deux tourtereaux ont en effet appris que l’un des bébés qu’ils attendaient, était atteint de Trisomie 21. Après un long moment de réflexion Shanna Kress a finalement révélé à sa communauté avoir pris, d’un commun accord avec le père de ses bébés, la décision de se séparer du jumeau atteint de la maladie.

Très affectée, l’influenceuse avait par la suite tenu à s’adresser aux nombreuses internautes ayant critiqué sa décision, et qui s’en prenaient à elle avec virulence, alors qu’elle tentait de retrouver goût à la vie.”Pour toutes les personnes qui nous envoient du négatif ou des messages méchants parce qu’on essaye de reprendre une vie, désolée de vous décevoir mais il va falloir qu’on avance. Cela n’empêche pas que l’on pensera toujours à tout ce qu’on a vécu”, avait écrit la future maman en story Instagram.

Depuis, la grossesse de Shanna se poursuit. Il a été révélé lors d’une gender reveal party d’anthologie que le couple attend un petit garçon. Son prénom – Luka – a même déjà été dévoilé à la communauté du couple. Jonathan Matijas donne de sa personne pour mettre des paillettes dans la vie de sa dulcinée et ne ménage pas ses efforts pour la faire rire. En témoigne notamment la vidéo dans laquelle on découvre le jeune homme expérimentant la joie des contractions pré-accouchement. Si les deux stars des réseaux semblent afficher une constante bonne humeur, la réalité pourtant pourrait bien être plus sombre, comme l’a révélé Shanna Kress ce 13 août. L’ex de Thibault Garcia a confessé que ces derniers temps n’avaient pas été une sinécure. “Je ne vous ai pas trop partagé ce que je vivais, alors que ce n’était pas très positif. Ces derniers temps, ce n’était pas la grande forme (…) J’ai fait une petite vidéo où je suis face caméra et je vous explique avec mon coeur ce que je vis pendant la grossesse” , a-t-elle révélé.

De quoi alerter de nombreux fans compatissants, mais de quoi aussi faire frétiller les haters. “Si on t’écoute après on se suicide tellement tu es négative et saoulante”, a balancé une âme charitable aussitôt affichée par la jolie brune. “Je ne le fais jamais mais je tenais à afficher cette personne”, s’est indignée Shanna “Merci pour ta franchise mais désabonne-toi c’est mieux”, a-t-elle ajouté. “La méchanceté des gens me fatigue, s’est désolée la future maman. Mais c’est le jeu malheureusement.” Shanna Kress a ensuite précisé qu’elle était “sous hormones” et que cela la rendait de fait, plus sensible. “C’est pas toujours facile d’encaisser”, a-t-elle conclu. De l’inconvénient d’être dans la lumière…

Similaires