La pierre angulaire pour le bien-être et le développement de la communautéLe ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en collaboration avec l’ambassade des Etats-Unis au Togo et l’Université de l’Illinois a ouvert, ce jeudi 6 avril 2017, une session de formation sur la conservation et la numérisation des archives et autres documents d’importance publique à la bibliothèque nationale, à Lomé.

Cette formation permettra de renforcer les compétences des participants et de les outiller sur les techniques de numérisation notamment la conservation, la communication et l’archivage des documents de la mémoire nationale, en vue de contribuer à l’édification de l’histoire collective et individuelle togolaise.



Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) étant devenues une exigence de l’heure, l’ambassade des Etats-Unis au Togo, dans la dynamique de ses actions à accompagner les efforts de modernisation du Gouvernement, se voit utile dans l’accompagnement de ce projet de renforcement de capacités.

À travers des travaux de groupe, exposés, exercices théorique et pratique, et ce, pendant trois (3) jours, M. Kyle Rimkus, maître-assistant, bibliothécaire de préservation à l’Université de l’Illinois et Mme Krystal Cooper vont entretenir les parties prenantes sur comment gérer les documents historiques, l’entretien des documents, ainsi que la technique de numérisation.

Au terme de cette formation, les bénéficiaires seront capables de mettre à la disposition du grand public, des archives et des documents en  ligne.

“Les archives sont des sources d’information, de connaissance et surtout une pierre angulaire pour le bien-être et le développement de la communauté”, a déclaré M. David Gilmour, ambassadeur des Etats-Unis au Togo.