in ,

La prison coréenne semblable à un zoo

Le lundi 19 octobre, Human Rights Watch, l’organisation de défense des droits de l’Homme basée au Etats-Unis, affirme avoir interviewé des dizaines d’anciens détenus ainsi que des responsables nord-coréens et dénonce la situation dans les centres de détention.

Accusée de violation à grande échelle des droits humains, peu est connu sur le fonctionnement du système judiciaire de la Corée du nord. Les personnes interviewées ont affirmé que la détention qui précède un procès est « particulièrement dure » et que les détenus sont maltraités et souvent battus.

« Le règlement dit que les détenus ne doivent pas être battus mais nous avons besoin d’aveux durant l’enquête, alors, il faut les frapper pour les obtenir », poursuivi-t-il.

Des ex-détenus ont déclaré avoir été obligés de rester agenouillés ou assis sur leurs jambes croisées sans bouger pendant parfois 16 heures d’affilée, alors que tout geste entraînait une punition.

Ils étaient alors battus avec des bâtons, ceintures en cuir, voire à coups de poing et étaient obligés de courir en rond jusqu’à mille reprises autour de la cour de la prison.

« Là-bas, tu es traité pire qu’un animal, ce que tu finis par devenir », affirme un ancien détenu Yoon Young Cheol.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Barça : (encore) une guerre entre les joueurs et la direction

Le PNUD Togo recrute pour ces 7 postes

Togo : le PNUD recrute pour ces postes (19 octobre 2020)