>

La prophétie de José Mourinho sur Dele Alli qui s’est réalisée

Crédit Photo : Sky Sports

Facebook
Twitter
WhatsApp

En septembre 2020, Amazon Prime Video a diffusé “All or Nothing : Tottenham Hotspur”, un documentaire qui montrait aux téléspectateurs un aperçu des coulisses du club londonien.

Lors d’une scène particulière, José Mourinho, à l’époque coach des Spurs, s’est assis pour discuter avec Dele Alli, le mettant en garde sur son style de vie qui pourrait être préjudiciable pour son avenir.

Deux ans plus tard, Dele Alli est prêté au club turc Besiktas après un passage décevant à Everton, ce qui signifie que l’avertissement prophétique de Mourinho s’est réalisé.

À 26 ans, beaucoup s’attendent du joueur anglais qu’il dirige à la fois Tottenham et l’Angleterre. Mais ce transfert à Besiktas pourrait également amenuiser ses chances d’obtenir une place dans l’équipe d’Angleterre pour la Coupe du monde.

Voici ce que José Mourinho a dit à Dele Alli :

“Je dois toujours te dire ce que je pense. Peut-être qu’en ton for intérieur, tu me dis d’aller me faire foutre, mais je dois te dire exactement ce que je pense”, a dit Mourinho à Alli, qui était assis face au coach, l’air désintéressé.

“Dès le début, je n’ai eu aucun doute sur ton potentiel. Je t’ai vu jouer des matchs incroyables et faire des choses incroyables, mais j’ai toujours remarqué que tu avais des hauts et des bas.

“Il y a une grande différence entre un joueur qui reste constant et un joueur qui a des moments de réussite, et c’est ce qui fait la différence entre un joueur de très haut niveau et un joueur avec un grand potentiel.

“Je ne sais pas pourquoi tu as ces hauts et ces bas dans ta carrière. Je ne sais pas si c’est à cause de ton style de vie, si à un moment tu es un grand professionnel, et à un autre moment tu es un fêtard ? Je ne sais pas, je n’en ai aucune idée. Toi seul le sais.

“J’ai 56 ans maintenant et hier… Hier ! J’avais 20 ans. Le temps passe vite. Et un jour, tu le regretteras, je pense, si tu n’accomplis pas ce que tu pouvais réaliser.

“Je ne m’attends pas à ce que tu sois l’homme du match ou que tu marques à chaque match. Je veux juste te dire que tu le regretteras.

“Tu devrais exiger plus de toi-même, pas moi, exige plus de toi, pas moi. Pas moi. Pas quelqu’un. Toi. Tu dois exiger plus de toi-même.