in

La réaction de la France suite à la démission de Bouteflika

Le président français Emmanuel Macron

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a réagi à l’annonce de la démission du Président algérien Abdelaziz Bouteflika, espérant que « cette transition démocratique » serait poursuivie « dans un esprit de calme et de responsabilité ».

Jean-Yves Le Drian, Abdelaziz Bouteflika, France
Le président français Emmanuel Macron

« Le Président Bouteflika a annoncé sa démission. C’est une page importante de l’histoire de l’Algérie qui se tourne », indique le Quai d’Orsay dans un communiqué publié sur son site.

« Le peuple algérien a montré ces dernières semaines, par une mobilisation continue, digne et pacifique, qu’il était déterminé à faire entendre sa voix », poursuit le communiqué.

Lire aussi Washington réagit à la démission d’Abdelaziz Bouteflika

« Nous sommes confiants dans la capacité de tous les Algériens à poursuivre cette transition démocratique dans un esprit de calme et de responsabilité », ajoute le document.

Abdelaziz Bouteflika a pris la décision de mettre fin à son mandat de président de la République, a annoncé, mardi, la présidence algérienne.

Plus tôt dans la journée de mardi, le chef d’état-major des armées, le général Ahmed Gaïd Salah, avait appelé à appliquer le plus vite possible l’article 102 de la Constitution, qui permet de destituer Abdelaziz Bouteflika de son poste de Président.

Lire aussi Bénin/Conseil des ministres de ce mercredi : les dernières décisions relatives aux législatives

Ciblé depuis près d’un mois par une vague de contestation inédite, l’actuel Président de l’Algérie Abdelaziz Bouteflika a renoncé le 11 mars à briguer un cinquième mandat et a repoussé la présidentielle initialement prévue le 18 avril, à la fin de la Conférence nationale dont la date n’a pas encore été fixée.



Saham Ad
Togo, hôpital, Saint-Pérégrin,

Togo : les travaux de l’hôpital Saint-Pérégrin de Lomé vont bon train

Mission de maintien de la paix de l'ONU au Mali, casques, bleus, Togolais, burkinabè

Mali : le camp de la Minusma à Kidal visé par une attaque ce mercredi