La révélation choc : Benzema ballon d’Or !

S’il fait régulièrement partie de la liste des joueurs nommés pour le Ballon d’Or depuis le début de sa carrière, Karim Benzema n’a jamais effleuré la plus prestigieuse des récompenses individuelles. Mais du haut de ses 33 ans, l’international français a atteint une forme de plénitude.

Toujours aussi brillant dans le jeu, « KB9 » affiche désormais des statistiques vertigineuses, comme en témoignent ses 8 buts et 7 passes décisives en seulement 6 matchs de Liga cette saison.

Pour le journaliste de France Football Olivier Bossard, l’ancien Lyonnais a (presque) tous les attributs pour rafler la mise cette année – ou l’année prochaine s’il poursuit sa dynamique.

Un journaliste de France Football s’emballe pour l’année de Benzema

« Si on se place d’un point de vue purement foot, clairement il fait partie des favoris, a expliqué le rédacteur de France Football sur La Chaîne L’Équipe. Il a atteint la plénitude. Aujourd’hui, c’est le centre du projet du Real, tout le monde joue pour lui et ça donne des performances hallucinantes et des faits de jeu absolument énormes (…)

Il a des stats énormes, il répond dans tous les gros matchs. La saison dernière, il avait été tout aussi énorme. Son parcours en Ligue des Champions avec le Real… Contre l’Atalanta il les porte, contre Liverpool pareil il sort un gros match, contre Chelsea pareil il sort un ciseau venu de l’espace. A l’Euro avec l’équipe de France il marque contre le Portugal, contre la Suisse… Alors vous allez me dire la seule chose qui lui manque, c’est le palmarès, c’est les titres. Ça compte dans les critères de sélection pour le vainqueur. Mais il ne faut quand même pas négliger tout ce qu’il a fait à côté », a conclu le journaliste.

Avec Karim Benzema donc, mais aussi Robert Lewandowski, Lionel Messi, Erling Haaland, Kylian Mbappé, Cristiano Ronaldo, N’Golo Kanté ou encore Jorginho, la course au Ballon d’Or s’annonce palpitante cette année.

Avec Football360


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Burkina Faso : deuil national de 72h après la mort de 24 soldats