in

La SADC refuse d’intégrer le Burundi dans sa liste des pays membres

La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) a opposé un deuxième “non catégorique”, à la demande du Burundi d’intégrer la liste des pays membres, a-t-on appris de Koaci.

La communauté a refusé de l’intégrer estimant que le Burundi ne remplissait pas les conditions d’admission au sein de cette organisation qui regroupe 16 membres.

Le président en exercice de l’organisation, Hage Geingob, chef d’Etat de la Namibie, a expliqué que « cela était dû au mauvais fonctionnement du processus démocratique dans ce pays ».

C’est la deuxième fois que la demande d’adhésion du Burundi à la SADC est recalée par la SACDC après l’échec de février 2017.

Lire aussi Forum économique Togo-UE : plus d’une trentaine de conférenciers annoncés

Le Burundi a plongé dans une grave crise politique en 2015, née de la volonté du Président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat jugé anticonstitutionnel par l’opposition.

Les violences ont fait plus de 1200 morts et plus de 400.000 déplacés entre 2015 et 2017.



Urgent-CAN 2019 : voici le tirage au sort complet

CAN-Egypte 2019 : voici le ballon officiel présenté par Umbro

Ligue Europa : Chelsea sacré champion devant Arsenal

Ligue Europa : Chelsea sacré champion devant Arsenal