La SCAPE fait son bilan annuel

La SCAPE fait son bilan annuelLes parties prenantes de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) sont en conclave depuis ce mardi 22 septembre à Lomé.

Cette rencontre de deux jours permettra de faire le rapport et le bilan des activités de la SCAPE au cours de l’année 2014 et aboutir à un consensus sur les leçons apprises, les perspectives ainsi qu’une matrice de recommandations.

Pour Paul Kamaga, Secrétaire technique du DSRP, « Il s’agit de voir quelles sont les performances qui ont été enregistrées par rapport aux objectifs fixés pour l’année 2014 ainsi que les réalisations qui sous-tendent ces performances. Qu’est-ce qui a été fait dans les secteurs pour avoir les indicateurs avec des performances très bonnes, faibles ou moyennes ? Et ensuite à travers ces résultats, quelles leçons tirer dans la mise en œuvre de la stratégie au cours de la deuxième année, les perspectives et surtout quelles sont les recommandations qu’on peut formuler pour améliorer la mise en œuvre de la SCAPE. »

Au rang des améliorations constatées, les domaines de l’agriculture et de l’élevage ont enregistré des performances, a-t-il soulevé.

« Il faut noter que tout cela est sous-tendu par la mise en œuvre des différents projets qui sont inscrits dans le cadre des projets du PNIASA. En 2014, les résultats provisoires que nous avions sont de 5,9 % alors qu’en 2013, ils étaient de 5,4 %. L’inflation a été maitrisée et beaucoup d’agrégats macro-économiques ont été maitrisés. »

L’ouverture de ce rapport-bilan des activités 2014 de la SCAPE sera suivie de la revue annuelle conjointe du conseil national de pilotage des politiques de développement.

Plus d'articles
LdC / PSG – Manchester City : le tifo monumental des ultras au parc des princes (Vidéo)