La sœur de Sharon Stone atteinte du Covid-19 : la star dénonce la gestion de la pandémie

Sharon Stone a partagé une triste nouvelle. Sa sœur, déjà atteinte d’un lupus, est désormais atteinte de la Covid-19, ainsi que son beau-frère. Sur les réseaux sociaux, l’actrice s’en prend aux personnes qui refusent de porter le masque, et dénonce la gestion de la crise sanitaire des dirigeants américains.

Donald Trump : qui sont ses deux sœurs, Elizabeth et Maryanne, encore en vie ?

« Voici sa chambre d’hôpital. C’est l’un d’entre vous, qui refusez de porter le masque, qui lui a fait ça », a écrit Sharon Stone, qui a déjà perdu sa grand-mère et sa marraine du Covid, sur un post Instagram. « Le seul endroit où elle est allée, c’était la pharmacie. Portez le masque ! Pour vous et pour les autres », a-t-elle demandé à ses abonnés.

Sa sœur, Kelly Stone est atteinte d’un lupus, une maladie rare qui touche principalement les femmes et où le système immunitaire s’attaque aux cellules du corps humain. Sharon Stone affirme qu’avec le Covid-19 en plus de cette maladie, sa sœur « ne va vraiment pas bien ». Cette dernière s’est par ailleurs filmée dans sa chambre d’hôpital, suffocant, implorant aux gens de porter leur masque, et demandant plus de tests, avant de fondre en larmes.

Facebook / Etats-Unis : bientôt un centre d’information sur l’élection présidentielle

Dans une vidéo postée un jour plus tard, Sharon Stone, émue, remet en cause la gestion de la crise sanitaire dans l’État du Montana, aux États-Unis, où vivent sa sœur et son beau-frère. « Dans le Montana, on ne peut pas être testé, à moins d’avoir des symptômes. Les résultats des tests mettent cinq jours à arriver. Les cas contacts, comme ma mère, n’ont pas pu être testés, car ils sont asymptomatiques. Les infirmières qui s’occupent d’eux à l’hôpital ne peuvent pas être dépistées, car elles n’ont pas de tests », dénonce-t-elle. « Quand ils disent (les politiciens) qu’il y a des tests pour tout le monde, ils mentent. Quand ils disent qu’il y a des tests pour les infirmières à l’hôpital, ils mentent ».

Elle invite donc ses abonnés à se mobiliser, notamment en votant lors de l’élection présidentielle de novembre prochain. « Le seul moyen de changer ça, c’est en votant. Et en votant pour Biden et Kamala Harris. Car les seuls pays qui s’en sortent avec la Covid sont les pays qui ont des femmes au pouvoir. S’il vous plait, votez. Mais quoi qu’il arrive, ne votez pas pour un assassin », implore-t-elle faisant référence au président américain Donald Trump, pour qui les États-Unis s’en sortent mieux que les autres pays face à la pandémie.

Avec CNEWS.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Please listen with love

Une publication partagée par kelly stone singer (@thekellystone) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

??????????????

Une publication partagée par Sharon Stone (@sharonstone) le

Plus d'articles
Togo : un jeune entre la vie et la mort ; le cri de détresse de Kaporal Wisdom