L’ACSAC prendra prochainement la relève

L’ACSAC prendra prochainement la relève

Lomé accueille depuis ce lundi 08 juin, les travaux de la 11ème réunion du comité de direction du projet de développement coopératif pour la supervision de la sécurité de l’aviation civile de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest, COSCAP-UEMOA.

Pendant trois jours, les directeurs généraux de l’aviation civile venus des pays de l’UEMOA et de la Mauritanie échangeront sur les questions de sécurité de l’aviation civile.

A l’ouverture des travaux, le ministre togolais des transports et des travaux publics, Ninsao Gnonfam a estimé que « Le Togo a toujours porté une attention particulière à la mise en œuvre du projet commun de transport aérien adopté par les Etats de la communauté en 2002. Nos attentes sont encore plus grandes eu égard à la nécessité d’un système de transport aérien sûr et fiable pour soutenir la croissance économique du pays à travers la mise en œuvre du programme d’actions prioritaires du gouvernement en matière d’infrastructures de transport.»

« C’est pourquoi nous sommes attachés à la mise en place et au développement d’un mécanisme communautaire de supervision de sécurité de l’aviation civile que le COSCAP-UEMOA a pu incarner et promouvoir dans nos Etats ces dix dernières année.» a-t-il ajouté.

Les discussions vont aussi porter sur les mécanismes de la mise en place d’une agence communautaire avec en son sein des experts en navigabilité car le COSCAP-UEMOA a fait son temps.

Pour le Col. Gnama Latta, Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du Togo, « Il y a 10 ans, nous avions le projet dénommé le COSCAP-UEMOA pour la supervision de la sécurité du transport aérien. 10 ans après, ce projet a fait son temps. En matière d’inspection de l’aviation civile, au lieu de la réaliser par pays, nous allons créer bientôt une agence qui regroupera des experts en navigabilité pour avoir plus d’efficacité. Elle s’appellera Agence Communautaire de Supervision de la Sécurité et de la Sûreté de l’Aviation Civile ACSAC et regroupera les pays de l’UEMOA et la Mauritanie. »

Rappelons que l’idée de la création de l’ACSAC vient de la 17ème session ordinaire des chefs d’Etat de l’UEMOA tenue le 24 octobre 2013 à Dakar au Sénégal. Depuis lors, les experts travaillent à la mise en place de l’Agence. Lomé avait accueilli en 2014, la 3ème réunion des experts de l’UEMOA en aviation civile pour préparer les instruments juridiques.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Le Groupe Total lance au Togo la deuxième édition du Challenge Startupper de l’année