L’administration publique fait son bilan semestriel

Sani Yaya, ministre de l'Économie et des finances
Sani Yaya, ministre de l’Économie et des Finances

«D’importantes réformes ont été entreprises avec beaucoup de succès. Elles ont porté notamment sur l’assainissement des finances publiques, le renforcement des organes de contrôle, les procédures des marchés publics, l’avant-projet de code foncier au Togo élaboré sur une base participative, (…) la restructuration des entreprises publiques et du secteur financier, la promotion du secteur privé à travers l’assainissement du climat des affaires, le renforcement du partenariat public-privé (…) », a déclaré le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya.

Ce sont ces notes positives que l’on peut retenir de l’évaluation de la mise en œuvre des reformes au sein des ministères et institutions étatiques au cours du premier semestre 2016. La rencontre a réuni des ministres, membres du gouvernement et partenaires techniques et financiers du Togo ce jeudi 15 septembre 2016 à Lomé, sous l’initiative du ministre de l’Économie et des Finances.

En tout, 84% de progression sont à mettre à l’actif des différents acteurs impliqués. Une progression qui garantit l’attrait du Togo sur le plan du climat des affaires pour les bailleurs de fonds.

Mais, malgré ces avancées, le ministre invite les acteurs à redoubler d’efforts et « (…) invite à plus d’engagement et de détermination afin d’aller au-delà des résultats du premier semestre ainsi écoulé.» ; ceci par  « (…) l’amélioration des méthodes de travail, tant au niveau des administrations publiques et du secteur privé, afin de rendre effectif le principe de gestion axé sur les résultats introduits par les directives de l’UEMOA. », a t-il poursuivi.

Plus d'articles
L’embryon numérique, la nouvelle technique pour faire un bébé parfait