>

Laeticia Hallyday : cette récente découverte au sujet de Johnny qui l’a bouleversée

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Johnny Hallyday, elle l’a dans la peau. Près de cinq ans après la mort du rockeur à l’âge de 74 ans, Laeticia Hallyday continue d’honorer la mémoire du père de se deux filles, Jade et Joy. Et pour ce faire, la compagne de Jalil Lespert va lui consacrer une somptueuse exposition à compter du 20 décembre prochain, à Bruxelles. La fille d’André Boudou a donc fait du tri dans les nombreux objets que possédait la star pour rendre cette exposition aussi authentique que possible.

“C’est une expérience qui est aussi sensorielle, immersive. C’est une expérience assez bouleversante, parce qu’on a l’impression d’être dans le cœur de sa vie à travers toutes les scènes que vous allez vivre dans l’exposition”, a raconté Laeticia Hallyday au micro de BFMTV. Dans les colonnes du Parisien, ce dimanche 25 septembre, celle qui vit désormais à Los Angeles, comme le voulait son défunt mari, a livré une anecdote au sujet d’une trouvaille qui l’a bouleversée à bien des égards…

Pour cette exposition grandeur nature avec 3 000 m² d’espaces, Laeticia Hallyday et ses équipes ont vu les choses en grand. Pendant de longs mois, la jeune femme a sélectionné et trié plusieurs centaines d’objets intimes du chanteur de légende, allant même jusqu’à reconstruire la chambre d’adolescent de Johnny Hallyday. “On est envahis par beaucoup d’émotions, beaucoup de sentiments qu’on a nourris pendant ces deux années de travail”, a déclaré la veuve du chanteur à RTL. Au total, la maman de Jade et Joy a sélectionné 32 costumes de scène de l’artiste. “J’ai travaillé pendant 20 ans à les rassembler. Nous avons racheté des costumes, parce que Johnny ne gardait rien”, a-t-elle ajouté à nos confrères.

Et c’est en sélectionnant les habits de son défunt mari que Laeticia Hallyday a fait une trouvaille qui l’a émue aux larmes. “Johnny mettait tout le temps plein de choses dans ses poches de vestes, des briquets, des médicaments, des peignes, des cartes de visites…”, a-t-elle fait savoir au Parisien. Et d’ajouter : “La semaine dernière, quand je sélectionnais les vêtements à Los Angeles, j’ai eu une émotion en ouvrant cette Chrome Hearts (une marque de mode de luxe américaine, NDLR). J’ai retrouvé dans la poche intérieure une photo de Jade à 3 ans. Il l’avait gardée sur lui, je ne le savais pas, ni Jade”, a-t-elle déclaré très émue. “Quand je l’ai dit à ma fille, en larmes, elle m’a demandé de la laisser dedans”, a-t-elle conclu. De l’amour…