in

L’Afrique de l’Est tourmentée par la pire invasion de criquets depuis 70 ans

La Banque Mondiale vient de débloquer une somme exceptionnelle de 500 millions de dollars, soit plus de 300 milliards de francs CFA pour secourir les populations de l’Afrique orientale envahies par des nuées de criquets pèlerins jamais vues dans la région depuis 70 ans.

La réouverture d’un McDonald’s provoque des kilomètres de bouchon, malgré le confinement (vidéo)

La situation actuelle dans la région est « très préoccupante avec de plus en plus de nuées en train de se former, créant une menace sans précédent pour la sécurité alimentaire », déplore Cyril Ferrand de la FAO.

La région est-africaine était déjà à la peine suite à un récent déluge qui a entraîné des morts, des inondations et d’autres importants dégâts, en particulier une nouvelle épidémie de choléra faisant déjà 500 malades.

La Casa de Papel : Voici le vol extraordinaire qui a inspiré la série

Le soutien financier de la Banque Mondiale est destiné aux familles, aux éleveurs, aux agriculteurs, à l’achat d’engrais et de graines ainsi qu’au financement des mécanismes de surveillance et d’alerte de ce type de catastrophe.

Toutefois, dans le contexte pandémique du Coronavirus, l’humanitaire est difficile à réaliser en raison des restrictions imposées pour enrayer la pandémie.

Avec RFI




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L’immunité face au Covid-19 trouvée chez 12% des Moscovites testés sur la présence d’anticorps

Cette nouvelle application pour apprendre aux enfants à programmer