in ,

L’Afrique rejoint le club des casinos sur Internet

Ce secteur Internet est, il faut l’admettre, un acteur de taille à une échelle internationale. Si en Europe et en Amérique du Nord les casinotiers sont déjà présents depuis plus de vingt ans sur les réseaux Internet, en Afrique ce phénomène est relativement récent. Il en est de même en Asie et en Amérique du Sud où les autorités ne se montent pas enclin à autoriser toute forme d’activités liées au gambling.


Publicité L-FRII


Une croissance à deux chiffres

Depuis que les premières plateformes de jeux de casino en ligne ont été lancées en 2015 sur des pays d’Afrique comme le Kenya, les opérateurs présents sur le continent africain ont vu leurs recettes s’amplifier de 10% par année (source : Betway casino Group). Cette montée en puissance pour le jeu en ligne a été constatée sur l’ensemble des pays du continent africain. Les bénéficiaires de cette nouvelle manne sont les ministères de l’économie des pays qui ont régulé les jeux en ligne. En pole position on peut nommer l’Afrique du Sud, suivie par le Maroc, le Botswana et le Kenya. Il est à noter que l’Afrique du Sud à opter pour une formule assez particulière… En effet, la commission des jeux sud-africaine autorise à ce que des opérateurs s’installent sur son territoire, mais interdit aux Sud-africains de jouer sur Internet. Cette particularité à l’avantage d’attirer des start-ups occidentales en Afrique du Sud tout en préservant la santé publique en bannissant toute forme de paris en ligne avec de l’argent réel.

Qui sont les opérateurs de casino en Afrique

Les opérateurs de casino virtuels sont pour la plupart pilotés par des firmes British. Leurs savoirs faire et expertises sont appréciés sous tous les angles. En effet, les pionniers des jeux d’argent en ligne sont majoritairement issus d’Angleterre. La culture du jeu est en fait au pays de sa majesté. Toute personne s’étant déjà rendue à Londres peut le confirmer. Chaque quartier de Londres, mais aussi des autres villes d’Angleterre, compte de un à plusieurs bureaux de Paris, et pour ce qui est des casinos locaux, le pays en compte près de 150. Lors de la vague Internet et de la digitalisation de nombreuses industries, les opérateurs du jeu au Royaume-Uni ont été les premiers à lancer des solutions en ligne. Aujourd’hui, ces opérateurs sont toujours actifs et jouissent d’une autorité mondiale.

Quels sont les casinos en ligne les plus sûrs

Sur la totalité des casinos virtuels en activité, il y en a qui se démarquent nettement des autres.  À la première place on trouve Betway. Via le site Web du groupe Betway, un espace casino met à disposition des utilisateurs une vaste gamme de jeu. Ensuite, on trouve plusieurs casinos en ligne de renom. La liste peut être longue, et certains de ces sites de casino sont basés au Canada. Le Canada, pour info, est une nation qui est tournée sur le gambling à distance depuis les années 2000.  Entre l’Angleterre et le Canada, on compte une dizaine de casinos en ligne iconiques (Grand Mondial, Yukon Gold, etc.). Ces casinos sont ceux listés sur le guide OCP, une référence mondiale lorsqu’il s’agit de choisir un casino en ligne de confiance. Croyez-le ou pas ! Ces salles de jeux en ligne comptabilisent des millions de joueurs actifs chaque jour (Source : OCP). Un parallèle peut être fait avec les secteurs de l’industrie du tourisme et du livre. Ces deux secteurs, comme celui du gambling, ont été métamorphosés par l’utilisation toujours plus persistante de l’Internet.

Confidence : « Ma beauté est une malédiction, elle éloigne les hommes de moi », se lamente une Nigériane

Burkina Faso-encore une nouvelle attaque ce mercredi 30 janvier

Burkina Faso : Un pasteur et ses 3 fils exécutés par des terroristes