L’appel de Dr. Klassou aux bâtisseurs et gestionnaires urbains

Le Premier ministre togolais, Dr. Selom K. Klassou au centre
Le Premier ministre togolais, Dr. Selom K. Klassou au centre

La 35e session  ordinaire du Conseil d’Administration de l’Ecole Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU) s’est tenue ce vendredi 25 novembre à Lomé. Une session qui coïncide avec  le quarantième anniversaire de cette école panafricaine.

Au cours des travaux, il s’est agi entre autres, de faire le bilan des activités de l’école au cours des douze derniers mois, d’adopter le budget 2017, et de définir une nouvelle orientation dans les curricula de formation avec le système Licence Master Doctorat.

Dans son allocution d’ouverture, le Premier ministre togolais, Dr. Selom K. Klassou, a loué le symbolisme de cette école, qui est celui de l’intégration africaine et du brassage socioculturel ; et de pont de solidarité géographique, humaine, culturelle et d’expertise établi entre les zones UEMOA et CEMAC.

Il n’a pas manqué de rendre un hommage aux pères fondateurs de l’EAMAU, qui « dans leur la vision et leur volonté, ont su planter le décor, permettant à nos Etats de disposer en commun aujourd’hui d’une institution de formation très réputé en matière d’architecture et d’urbanisme où sortent des bâtisseurs et gestionnaires urbains de renoms ».

Revenant sur les problèmes d’urbanisation rapide non maitrisée telle qu’observée dans nos pays africains de nos jours, il a exhorté l’EAMAU à inscrire « sa réflexion et ses recherches dans la problématique du développement durable en faisant particulièrement sien l’objectif n° 11 des ODD qui vise à ‘faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables’.

Il a donc appelé les bâtisseurs et gestionnaires urbains, à accompagner « davantage les efforts de nos gouvernements, des collectivités locales, des promoteurs privés en immobiliers, des particuliers de sorte que, l’avenir que nous voulons pour notre continent soit celui des villes qui promeuvent nos patrimoines tout en offrant à tous et à toutes de grandes possibilités, grâce à un accès facile au logement décent, aux services de base, à l’énergie, aux transports, etc. »

Le discours du Premier ministre ici

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Tina Kunakey : la dernière campagne de la franco-togolaise enflamme Instagram