L’ARMP prépare son outil de mesure de performance

larmp-prepare-son-outil-de-mesure-de-performanceL’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a soumis à validation, ce mardi 20 septembre 2016, un plan de suivi-évaluation.

Ce document, élaboré par un expert, encadrera les activités de suivie évaluation du système des marchés publics. Et cet atelier a pour objectif de recueillir les remarques et suggestions des autorités contractantes afin de l’améliorer.

« La gestion des marchés publics au niveau des autorités contractantes nécessite un certain nombre de dispositions », a affirmé René Kapou, Directeur général de l’ARMP. L’adoption dudit document leur permettra donc « de comprendre ce qu’il y a à faire et de parler le même langage. »

Selon les explications du Directeur des Statistiques et de la Documentation à l’ARMP, Ayelim Mahassime, « chaque année, chaque autorité contractante élabore un document qu’on appelle plan de passation des marchés publics. A la fin de l’année, il faut mesurer le taux d’exécution de ce plan de passation. Avec ce taux, on peut apprécier la performance de l’autorité contractante en question ».

Le document permettra d’harmoniser les indicateurs avec lesquels ce taux est calculé. Il deviendra donc un outil de mesure de performance après son adoption à l’atelier et son approbation par le Conseil de régulation des marchés publics.

Le document est subdivisé en trois parties, à savoir les acteurs d’exécution de la passation, le cadre logique avec les indicateurs et les outils de collecte des informations.

Plus d'articles
Insolite / Maine-et-Loire : un maire interdit l’entrée de sa commune aux moustiques