in ,

L’ASADH en campagne contre le mal silencieux

asadhChaque 28 juillet est commémorée la journée mondiale contre l’hépatite. Une maladie inflammatoire du foie due aux virus hépatiques (A, B, C, D, E), aux toxines ou à la consommation excessive d’alcool ou de médicaments.

Pour l’occasion, les responsables de l’ONG Association Sauvons l’Afrique des Hépatites (ASADH), au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi à Lomé, ont sensibilisé et lancé une campagne de dépistage et de vaccination sur ce mal silencieux.

Cette campagne qui se déroulera du 29 juillet au 08 août 2015, se tiendra sur quatre (04) sites principaux : l’église catholique d’Amoutiévé à Déckon, le siège de l’ONG à Adidogomé (Madiba), l’église évangélique protestante d’Agoè-Nyivé et au collège public d’Adakpamé.

Un accent particulier sera mis sur les hépatites causées par les virus hépatiques des groupes B et C. Les responsables vaccineront les personnes dépistées séronégatives et les séropositives seront suivies pour des prises en charge appropriées.



Les hépatites virales sont hautement contagieuses. Elles sont transmises par les rapports sexuels non protégés, le contact direct avec le sang ou la salive des personnes contaminées. L’hépatite alcoolique est causée par la consommation exagérée d’alcool.

La coloration jaune des téguments, la fatigue intense, l’urine foncée jaune, les douleurs abdominales et articulaires sont les symptômes fréquents de la maladie.




Ad Banque Atlantique

Pour que roule la balle

Le SIALO 2015, c’est du 19 au 23 août 2015