in ,

Laurent Gbagbo : CPI, la défense de l’ex-président et Fatou Bensouda en phase sur ce point

Laurent Gbagbo

Le conseil principal de Laurent Gbagbo, Me Emmanuel Altit, et la Procureure Fatou Bensouda partagent la même inquiétude concernant le risque que ferait courir aux participants la tenue d’une audience le 11 mai 2020.

CPI / Côte d’Ivoire : la réplique de Fatou Bensouda après la requête de la défense de Gbagbo

« Dans les circonstances actuelles, du fait de la pandémie mondiale de COVID-19, il y aurait en effet un danger de contamination pour tous ceux qui participeraient à l’organisation d’une audience le 11 mai 2020 », indique Me Emmanuel Altit, dans des propos rapportés par Koaci.

Côte d’Ivoire : comment Laurent Gbagbo prépare son come-back

« Reporter l’audience prévue le 11 mai 2020 à la date qu’il lui plaira de fixer et adopter un calendrier pour la suite de la procédure qui prenne en compte les étapes procédurales énoncées aux paragraphes 44 à 48 et 51 à 56 des présentes soumissions », a-t-il proposé.

À en croire la source, les juges de la chambre d’appel devraient se prononcer dans les jours à venir sur les demandes de la procureure et des avocats de Laurent Gbagbo.



Togo, Tomdè, Kara, bébé, fosse septique, école publique, jeudi 21 février,

Covid-19 : une patiente accouche d’un bébé supposé mort par les médecins

Togo : l’Organisation internationale pour les migrations recrute (23 avril 2020)