Tanko Timati

Libéré sous condition par la CPI, en début de ce mois, Laurent Gbagbo aurait immédiatement appelé plusieurs de ses amis pour leur annoncer la nouvelle, nous apprend le magazine JeuneAfrique dans son numéro de cette semaine.

Après avoir obtenu une autorisation de séjour de 90 jours sur le territoire belge, l’ex-président ivoirien, qui séjourne depuis le 5 février dans une commune de l’agglomération bruxelloise, n’aurait pour le moment reçu la visite que d’un cercle très restreint de proches, indique l’hebdo panafricain.

Lire aussi Lomé accueille les 13 & 14 juin 2019 le 1er forum économique Togo-Union Européenne

Au rang de ces proches, sa seconde épouse Nady Bamba, Raïs, leur fils, et Christophe Blé, son médecin, relève-t-il ; avant d’ajouter une confidence d’un ami de l’ex-président : « Il est fatigué et a besoin de repos ».