in ,

LDC 2019-2020 : ce qui va changer avec le VAR cette saison

La phase de groupes de la Ligue des champions débute ce mardi soir avec les matchs de l’Inter Milan contre le Slavia Prague et de l’OL contre le Zénith. Avant ce rendez-vous tant attendu, le patron des arbitres de l’UEFA a appelé les officiels à visionner directement les images au bord du terrain plutôt que d’attendre la décision du VAR.

Les supporters du Paris Saint-Germain le savent peut-être mieux que quiconque depuis leur élimination contre Manchester United, le VAR a fait son apparition en Ligue des champions la saison passée à partir des huitièmes de finale. Pour la campagne 2019-20, l’UEFA a prôné une nouvelle révolution en utilisant la vidéo dès le début de la compétition continentale.

Lire aussi: LDC : bonne nouvelle de la TAS pour Neymar et le PSG

Mais avant les premières rencontres ce mardi soir à 18h55, le patron de l’arbitrage européen a donné une consigne capitale à ses troupes. Pour l’Italien Roberto Rosetti, l’arbitre central doit être le seul décisionnaire, la vidéo lui servant simplement de support en cas de doute. “A l’UEFA nous pensons que les arbitres doivent se trouver au cœur des décisions, pas le VAR, a affirmé le successeur de Pierluigi Collina auprès du Daily Mail ce dimanche. Je préfère que l’arbitre regarde les images avec ses propres yeux plutôt que la décision vienne d’une personne qui se trouve parfois en dehors du stade ou même dans une autre ville.”

Rosetti: “Réduire le temps d’examen avec le VAR”

En clair, si les officiels suivent les consignes de leur responsable lors de la prochaine Ligue des champions, on ne devrait plus avoir droit à cette attente interminable avant la prise de décision. Peut-être qu’il en sera fini de ce moment où, après avoir attendu de longues minutes une décision du VAR, l’arbitre central se rend au bord du terrain pour regarder lui-même la vidéo.

Ne pas nuire au spectacle et éviter de voir les rencontres se prolonger inlassablement, voilà bien l’un des objectifs prônés par Roberto Rosetti. Et si en plus cela limite les erreurs d’arbitrage, alors le VAR en Ligue des champions se transformera en belle réussite.

Source: rmcsport.bfmtv.com



Voici comment rendre votre enfant conscient de ses erreurs

Le Togo fait des progrès dans la consolidation de la démocratie