in

Boeing affirme que le 737 MAX ne revolera pas avant mi-2020

Bien que Boeing ait initialement espéré une remise en service du MAX en « quelques semaines » après l’immobilisation au sol, il a dû abandonner son optimisme face aux rappels à l’ordre des régulateurs. Selon l’avionneur, ses 737 MAX ne revoleront pas avant mi-2020.

Boeing : la crise du 737 Max fait tomber de nouvelles têtes

« Nous sommes en train d’informer nos clients et nos sous-traitants que nous estimons actuellement que la levée de l’interdiction du 737 MAX ne commencera qu’à partir de mi-2020 », a déclaré le géant de Seattle, dans l’ouest des États-Unis, via un communiqué confirmant une information de l’AFP.

Le nouveau report n’était pas dû, selon la source, à un « nouveau problème », mais aux risques attachés à la procédure d’approbation par les autorités de l’aviation civile et de possibles nouveaux développements dans cette crise, a expliqué un peu plus tard Boeing. « C’est aussi à cause de l’examen rigoureux que les autorités de l’aviation civile appliquent, et avec raison, à chaque étape de l’inspection » de l’avion, a souligné le constructeur aéronautique.

Le Canada estime que le Boeing 737 Ukrainien a été abattu par « un missile iranien »

L’agence fédérale de l’aviation (FAA) a fait savoir qu’elle n’avait pas encore fixé de calendrier : « La priorité de la FAA est la sécurité », a expliqué le régulateur aérien.


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Togo : voici les prix au bol des produits agricoles sur les marchés

Togo : Ogar Assurance sommée d’arrêter ses activités et de résilier ses contrats d’assurance