Le Bayern sanctionne Boateng après un accident de la route : “J’allais voir mon fils malade”

Le Bayern Munich a sanctionné son défenseur central Jérôme Boateng, coupable d’un accident de la circulation après avoir quitté la ville bavaroise sans l’autorisation du club alors que la pandémie de Covid-19 fait rage.

Manchester City se prépare à être attaqué par le PSG pour Pep Guardiola

“Le Bayern est persuadé que ses joueurs doivent servir d’exemple à l’heure actuelle”, a écrit le club dans un communiqué, précisant que le joueur avait “transgressé les directives émises par le club en s’éloignant trop de son domicile”.
Mardi matin, Boateng a perdu le contrôle de son véhicule sur l’autoroute A9, finissant sa course dans le rail de sécurité. Contrairement à sa voiture, le défenseur est sorti indemne de l’aventure.
“J’étais en route pour aller voir mon fils de quatre ans qui m’avait dit au téléphone qu’il était malade”, a expliqué Boateng au quotidien allemand Bild. “Je ne comprends pas cette amende. Je peux accepter n’importe quelle sanction si elle est juste, mais ce n’est pas le cas. Je peux admettre que c’était une erreur de ne pas avoir prévenu le club, mais à ce moment précis, je ne pensais qu’à mon fils. Je suis triste que le club me punisse pour ça”, a ponctué Boateng, actif au Bayern depuis 2011.

VAR : Arséne Wenger propose de nouvelles règles pour le hors-jeu

 

Le Rekordmeister n’a pas précisé le montant de l’amende mais reversera l’intégralité aux hôpitaux munichois.

Plus d'articles
De retour à la Maison Blanche, Donald Trump enlève son masque