Le bitcoin atteint des sommets et pulvérise son record historique

Le bitcoin a été créé en 2009 par une personne ou un groupe inconnu sous le nom de “Satoshi Nakamoto”, selon CNN. Il s’agit d’une “cryptocourant”, qui permet d’acheter des produits de manière semi-anonyme, ce qui en fait également un moyen populaire d’acheter des biens illégaux en ligne.

Le bitcoin et d’autres cryptocurrences comme le Litecoin et le Dogecoin ne sont pas liés à un pays précis et sont presque entièrement numériques, ce qui les rend différents des autres grandes devises, comme le dollar américain ou le Franc CFA. Il n’y a pas d’organisme central ou de personne qui “possède” le réseau de bitcoin.

Mais en dehors de son pouvoir d’achat, les gens ont collecté des bitcoins dans l’espoir qu’ils prennent de la valeur et, comme l’a montré le mardi 16 février, cela a été largement le cas ces derniers temps.

Le bitcoin continue donc son ascension en dépassant ainsi les 50.000 dollars, selon le site spécialisé CoinMarketCap, après un investissement annoncé par l’entreprise Tesla.

Les données boursières montrent qu’à 13h32 (heure de Paris) la valeur du bitcoin a augmenté de 5,65% en atteignant 50.645 dollars.

À la cryptobourse Binance, il s’était auparavant coté à 50.689 dollars.

La valeur du bitcoin ne cesse de grimper depuis la seconde moitié de décembre. Le 16 décembre, la cryptomonnaie a dépassé son sommet historique de 20.042 dollars depuis 2017 et continue sa croissance. Le vendredi 8 janvier, le bitcoin avait établi un autre record historique en atteignant 41.950 dollars.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Elizabeth II masquée pour la 1re fois, à Westminster Abbey