Le Cameroun s’endette à plus de 50 milliards de FCFA pour l’achèvement du complexe sportif d’Olembé

Le mardi 16 février, le chef de l’État camerounais Paul Biya a signé un décret pour une convention de crédit afin de financer l’achèvement des travaux du complexe sportif d’Olembé.

Selon le contenu du décret, le Ministère de l’Économie et de la planification et de l’Aménagement du territoire est habilité avec faculté de délégation à signer avec la Standard Chartered Bank de Londres et BPI France Export, une convention de crédit d’un montant de 55 166 693 111 Francs CFA.

Il faut dire que ce décret a suscité un tollé au sein de la population camerounaise en majorité pauvre. Sur les réseaux sociaux, plusieurs d’entre eux s’accordent à dire que la priorité au Cameroun n’est pas d’investir dans la construction des stades, mais de relever plutôt le plateau technique dans les hôpitaux, d’investir dans la recherche dans nos Universités et construire les écoles pour réduire la pénurie des salles de classe principalement dans les régions du Nord et de l’extrême Nord.

Aussi, il aurait été préférable d’investir dans la lutte contre le chômage devenu endémique au Cameroun, en ouvrant des entreprises dans les secteurs porteurs.

Avec  Afrikmag

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Éducation civique à la citoyenneté, une affaire de tous