in

Le Canada estime que le Boeing 737 Ukrainien a été abattu par « un missile iranien »

L’avion ukrainien qui s’est écrasé le 8 janvier près de Téhéran a été abattu par un missile iranien, a estimé le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, lors d’une conférence de presse à Ottawa. Il a toutefois ajouté que ce tir aurait pu être effectué de façon accidentelle.

Crash d’un Boeing 737 avec 167 personnes à son bord ce mercredi 8 janvier (images)

Il a précisé que plusieurs sources de renseignement, notamment canadiennes, laissaient penser que le Boeing 737 avait été « abattu par un missile iranien sol-air ».



« Nous avons des informations de sources multiples, notamment de nos alliés et de nos propres services » qui « indiquent que l’avion a été abattu par un missile sol-air iranien », a-t-il souligné. « Ce n’était peut-être pas intentionnel », a-t-il toutefois ajouté.

Iran / Crash du Boeing 737 : les boites noires retrouvées

« Comme je l’ai dit hier, les Canadiens ont des questions et ils méritent des réponses », a-t-il noté. Justin Trudeau a relevé « la nécessité d’une enquête approfondie dans cette affaire ».

L’hypothèse d’un tir de missile sol-air avait été précédemment formulée par le Conseil de défense et de sécurité nationale d’Ukraine. De plus, certains médias, se référant à des représentants du Pentagone et des services secrets américains et irakiens, avaient eux aussi déclaré que le Boeing avait été touché par un missile sol-air iranien.




Ad Banque Atlantique

Voici pourquoi Gérard Piqué et Shakira ne se marieront jamais

Supercoupe :le carton de Zidane après la bonne performance face à Valence