Le CATU entend populariser les recommandations de la CVJR

Paroles et masques pour un Togo réconcilié
Paroles et masques pour un Togo réconcilié

Paroles et masques pour un Togo réconcilié,  tel est le nom du projet porté par le Collectif des Artistes pour un Togo Uni (CATU) lancé ce mercredi à Lomé.

Placé sous thème « Rétablir la vérité, et faire valoir une justice équitable pour réconcilier tous les Togolais », l’association culturelle entend apporter sa contribution au processus de réconciliation en sensibilisant les populations sur les missions et recommandations de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR). Les préfectures ciblées sont le Vô, l’Avé, les Lacs et Lomé Commune.

Pour la présidente du CATU, Rosemonde Gérard Assogba, artiste comédienne, « Nous rencontrons des histoires et faits chaque jour à partir desquels nous sensibilisons les gens dans nos prestations. Pour le projet, nous irons dans des écoles, des cours royales, des marchés pour sensibiliser les gens sur les recommandations de la CVJR. Pourquoi ? Parce que des gens ont le cœur meurtri et il faut l’apaiser à travers chansons, textes, contes et danses

Les établissements scolaires sont particulièrement ciblés dans ce projet. « Le choix des élèves parce qu’ils sont encore jeunes et c’est en ce moment qu’il faut semer les graines de la paix et du vivre ensemble », a expliqué la présidente.

La tournée débutera le 1er juillet et a bénéficié de l’appui financier du Fonds d’Aide à la Culture (FAC).

Plus d'articles
Mondial 2030: l’UEFA dit non à la candidature commune Espagne-Maroc-Portugal