in ,

Le choc des titans

Vous êtes jeunes et vous entreprenez des actions pour lutter contre le changement climatique ? Les Nations unies vous invitent à participer à sa 3ème édition du concours vidéo mondial de la jeunesse sur le changement climatique.

Il sera question de partager vos vidéos court-métrages qui montrent vos actions en faveur de l’environnement et ce, avant le 18 août 2017. Après délibération du jury,  les deux lauréats se rendront à la conférence des Nations Unies sur le changement climatique en novembre prochain (COP23), où ils rejoindront l’équipe de communication de la convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique (Ccnucc) en tant que vidéastes et journalistes.

Organisé conjointement par le secrétariat des Nations Unies sur le changement climatique et le Programme des petites subventions du PNUD-FEM, ce concours est ouvert aux jeunes de 18 à 30 ans.

Pour Nick Nuttall, porte-parole et directeur de la communication à la Ccnucc, « je suis encore plus enthousiaste à l’idée de visionner les courts métrages que les jeunes du monde vont tourner et envoyer pour gagner une place à la conférence climat de l’ONU à Bonn en novembre ».

« Cette année, l’île Pacifique de Fidji présidera la COP23, et je souhaite donc cette année inviter tout particulièrement les jeunes gens créatifs des petites îles et qui vivent sur des côtes vulnérables à sortir leurs caméras et leurs téléphones et à soumettre d’incroyables et inspirantes vidéos sur la façon dont ils (et leurs communautés) prennent des mesures climatiques », a conclu Nuttall.

Selon Angelica Shamerina, conseillère auprès du Programme des petites subventions Pnud-Fem, « le soutien des jeunes générations est une priorité, en particulier en ce qui concerne le problème du changement climatique, étant donné que les jeunes seront confrontés à ses impacts les plus sévères et que ce sont eux les futurs leaders des efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre, ce sont eux qui travailleront à renforcer leur résilience ».

Les deux catégories mises en jeu cette année sont « villes résilientes et respectueuses de l’environnement » et « océans et changement climatique ».

Pour envoyer vos vidéos, cliquez ici



Les femmes ne sont pas du reste

Le “Village Evala” s’annonce