LE CIVISME

appel-au-civisme_maxiLe civisme est l’exercice du respect à l’égard de la République et de ses lois.

Afin de déterminer le civisme, il est d’abord nécessaire de le différencier de la civilité. Celle-ci se définit par le respect des règles du “bien-vivre”; elle relève des rapports entre sujets dans la sphère privée. Au contraire, le civisme est le respect et le dévouement à l’égard de la “chose publique”. Il relève de la sphère publique. Il est ainsi essentiel de distinguer le civisme de la civilité, sous peine de confondre vertu privée et vertu publique, respect des codes du “savoir-vivre” et conscience politique.

Il est également nécessaire de différencier le civisme du légalisme, et l’incivisme de l’illégalisme. Par exemple, ne pas voter est un acte d’incivisme (“Voter est un droit, c’est aussi un devoir civique”). Cependant, cette faute n’a pas de valeur juridique. Elle n’a pas d’existence dans le code pénal, elle ne constitue pas un délit.

Toutefois, il est plus aisé de dénoncer l’incivisme que de définir le civisme. En effet, celui-ci constitue une pratique “charnière”: il ne se réduit pas à la dimension privée et cependant ne se définit pas par le simple respect de la loi. Il engage une éthique et cependant se distingue des “bonnes mœurs ” .


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Une fabrique d’iPhone saccagée par ses employés en Inde (vidéo)