Le CNGP Togo pour assurer une innocuité alimentaire

Le CNGP Togo pour assurer une innocuité alimentaireLe Comité national de gestion des pesticides (CNGP) du Togo est désormais opérationnel. Il a été mis en place ce mardi 5 juillet à Lomé.

Composé de 35 membres et dirigé par Noel Bataka pour une période de cinq (5) ans, ce Comité qui est un dispositif réglementaire du Comité inter-États de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) vise à faire appliquer au niveau national, les décisions de la structure régionale chargée de l’homologation des pesticides et de veiller à leurs bonnes utilisations.

L’utilisation de ces intrants pour accroitre la production et lutter contre la pauvreté peut avoir un impact négatif sur la santé si la dose utilisée n’est pas respectée en l’occurrence les systèmes reproductif et nerveux. Et donc c’est à ce Comité qu’est dévolue cette surveillance pour éviter ces côtés néfastes, a laissé entendre Bouraima Mouayatou, Chef division Nutrition au ministère en charge de la Santé.

Plus d'articles
Jada Pinkett Smith et l’ex-femme de Will Smith, amies ?