Proche de l’église mais loin des valeurs cardinales, peut-on conclure après cet acte commis par le comptable de l’église. Ibrahim Aku a ainsi été condamné à 18 ans de prison pour fraude.


Aku aurait détourné 15,5 millions de nairas (25 millions FCFA) appartenant à l’église (argent provenant des offrandes, des dons et de la dîme) entre 2016 et 2018.

Le condamné qui a plaidé coupable aux accusations de fraude et d’avoir obtenu de l’argent sous de faux prétextes, a été condamné à 18 ans de prison sans possibilité de caution.

Après l’incident de mardi, le pape François présente ses excuses à la femme ‘frappée’

L’ancien comptable de l’Église qui a été arrêté après avoir présenté de faux documents comme preuve du paiement de l’argent confié à ses soins a été condamné à rembourser l’argent à titre de restitution à l’église par un juge de la Haute Cour fédérale qui a également ordonné à l’agence anti-greffe de vendre le produit du crime qui a été récupéré lors de son enquête et a remettre l’argent à l’église. C’est donc une manière de dissuader les potentiels voleurs de l’église.