Le coronavirus s’apprête à vivre «sa belle époque», alertent des chercheurs

Selon des chercheurs américains, le monde est au seuil d’une nouvelle recrudescence majeure de cas de contaminations à la covid-19. Avec l’approche de l’hiver, ce temps froid qui contraint les gens à se retrouver de plus en plus souvent dans des endroits mal ventilés, c’est le moment de rendre plus strictes mesures de contrôle.

«Ce virus s’apprête à vivre sa belle époque. Nous nous attendons à des mois à venir assez sombres et difficiles», insiste David Relman, microbiologiste de l’université Stanford, en Californie. 

Le froid, l’air sec et l’absence de rayons directs de soleil contribuent à la mise en place de conditions propices à la transmission du coronavirus.

Des mesures de contrôle plus strictes pourraient contribuer à contrer le risque d’apparition de nouveaux foyers épidémiques, rapporte Sputnik.

Plus d'articles
Black Lives Matter : Thierry Henry pose le genou à terre pendant 8 min en plein match