in ,

Le Covid-19 est une maladie « de nature génétique » propre à chaque personne

Environ 90% des maladies humaines, notamment les infectieuses, sont, dans une certaine mesure, « de nature génétique », souligne Mikhaïl Tchournosov, professeur à l’université nationale de recherche d’État de Belgorod dans une interview à un média russe. Ainsi, la contamination par le Covid-19 est prédéterminée génétiquement et dépend notamment du travail des enzymes, a-t-il expliqué.

L’eau salée pourrait aider à traiter le Covid-19

« Certaines personnes sont plus sensibles au Covid-19, d’autres moins, et l’évolution de la maladie est également déterminée par des facteurs génétiques », a fait remarquer le spécialiste.

Selon lui, les chances d’attraper la maladie peuvent être expliquées par « les caractéristiques génétiques individuelles d’une personne, y compris celles qui déterminent le travail de certaines enzymes, en particulier l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ACE2) ».

« L’ACE2 est responsable du maintien de l’équilibre eau-sel et de la pression artérielle », a-t-il ajouté. C’est une enzyme liée à la face externe des membranes plasmiques de cellules de nombreux organes : poumon, artères, cœur, rein et appareil digestif.

La cause principale des cancers incurables découverte par des chercheurs

Peu après le début de la pandémie, les scientifiques ont établi que c’est bien l’ACE2, ce récepteur à la surface des cellules, qui permet au coronavirus de pénétrer dans l’organisme et de contaminer les cellules saines.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

France : pour Agnès Pottier-Dumas, la page des Balkany est tournée

Premier League / Arsenal : le contrat de Bukayo Saka prorogé