Le désamour : voici comment vaincre ce sentiment qui détruit les relations conjugales et amicales
Crédit Photo : Afrique Times

Le désamour : voici comment vaincre ce sentiment qui détruit les relations conjugales et amicales

Le désamour… Comme définition de ce terme, d’aucuns diront qu’il s’agit juste de la cessation de l’amour, ou d’un éloignement après une relation très compliquée.

Mais le désamour est bien plus complexe. C’est un état de perte total d’intérêt vis-à-vis de tout ce qui nous entoure, nous plongeant dans une position de faiblesse.

Des fois, cela se manifeste par la sensation de ne plus vouloir faire d’effort, de ne point parler, ni rire, ni de s’adonner à des choses qui auparavant nous procuraient un plaisir intense mais qui dorénavant semblent vides et dénudées de sens.

Le désamour met parfois dans l’incapacité d’exprimer son inquiétude parce qu’il est sous-estimé par celui qui le ressent.

Quelques traits du désamour :

Vous êtes irrité, énervé, insatisfait, frustré et vide d’émotions. Dans votre vie conjugale, un incroyable décalage naît à l’intérieur de vous, créant un fossé, une faille immense entre les attentes de l’un et les réponses de l’autre.

On note aussi la perte de foi en l’amour après une rupture ou une relation qui a mal tourné, le recroquevillement sur soi et la perte de sensation. La perte d’envie de se battre au quotidien, mais d’avancer quand même car se sentant comme n’ayant pas d’autres choix, etc.

Comment sortir du tourbillon du désamour ?

Tous autant que nous sommes, avons une fois ressenti ce vide. Certains sont arrivés à le vaincre ; d’autres se sont laissés envahir et ont finalement gâché de très belles relations.

Voici donc quelques astuces pour vaincre ce sentiment :

Ne rien prendre pour acquis. En relation conjugale comme amicale, communiquez avec vos proches. Parlez de ce que vous ressentez, même si vous avez l’impression que cela n’en vaut pas la peine.

Il est aussi conseillé de passer du temps avec des personnes qui peuvent vous aider à relativiser. Prendre son temps et faire sortir tout ce que l’on garde à l’intérieur, pleurer s’il le faut.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Sénégal : 1 kg de cocaïne saisi dans un auberge à Ziguinchor