Le fabricant de Dove et Axe renoncera à utiliser le mot « normal » sur ses produits

Ce mardi 9 mars, Unilever, la multinationale qui possède des marques comme Dove, Axe ou Sunsilk, renonce à l’utilisation du mot « normal » dans le cadre du lancement de sa nouvelle stratégie « Beauté positive », précise le document.

Le mot disparaîtra de tous les emballages et de la publicité de l’ensemble des marques de soins personnels appartenant à la multinationale néerlando-britannique Unilever, a annoncé cette dernière dans un communiqué.

La multinationale est censée « promouvoir la nouvelle ère de la beauté qui est équitable et inclusive, ainsi que durable pour notre planète ».

D’après la société, la décision d’éliminer le mot « normal » est l’une des mesures qu’elle est en train de prendre afin de « défier les idéaux limités de beauté » pour aider à en « finir avec la discrimination et plaider en faveur d’une vision de la beauté plus inclusive ».

S’appuyant sur son étude globale menée dans neuf pays à travers le monde, Unilever explique qu’utiliser le mot « normal » pour décrire les cheveux ou la peau « fait la plupart des gens se sentir exclus ».

En juin, la filiale indienne d’Unilever a annoncé vouloir rebaptiser sa crème éclaircissante pour la peau, commercialisée jusque-là localement sous le nom de « Fair & Lovely », car la marque « s’est engagée à célébrer tous les tons de peau ».

Avec Sputnik.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo : 22 enseignants-chercheurs décrochent l’Agrégation aux CCI 2019 du CAMES