Le FAIEJ aime les idées fleurissantes

Le FAIEJ aime les idées fleurissantesOffrir des fleurs à autrui n’est pas une tradition chez le Togolais, mais la filière de l’horticulture semble être l’une des nouvelles opportunités d’activités génératrices de revenus pour les jeunes. Une cinquantaine de jeunes ont reçu, ce week-end, leurs attestations de fin de formation en horticulture.

Cette formation est initiée par le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej) à l’endroit des jeunes porteurs d’idées d’entreprises et entrepreneurs en activité. Elle sera suivie de formations en techniques de création d’entreprises pour permettre à ces derniers de pouvoir pérenniser leurs nouvelles entreprises.

« L’horticulture, qui est la production et la reproduction des fleurs, est un secteur qui est de nos jours très florissants dans le pays. Nous avons beaucoup d’espaces à aménager et aussi beaucoup d’espèces de fleurs que nous pouvons cultiver. Il est donc important d’organiser les jeunes dans ce domaine pour que ce secteur soit exploité au maximum pour la création d’activités génératrices de revenus », a déclaré Sahouda Gbadamassi-Mivédor, DG du FAIEJ à cette occasion.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Manchester United : Solskjaer évasif sur l’avenir de Pogba