in

Le fondateur de Huawei s’oppose à des représailles de Pékin contre Apple

Dix jours après l’annonce des restrictions imposées par l’administration Trump qui touche notamment le fabricant chinois Huawei, son fondateur Ren Zhengfei a fait savoir qu’il ne souhaitait pas que son pays sanctionne à son tour le géant américain Apple.

Ren Zhengfei, fondateur du géant chinois des équipements télécoms Huawei, explique dans une interview à Bloomberg publiée dimanche, que des représailles de Pékin contre Apple sont peu probables et qu’il s’opposerait à de telles mesures.

Lire aussi : Soudan: l’appel à la grève générale sème la division

 « D’abord, cela ne se produira pas et ensuite, si cela se produit, je serai le premier à m’y opposer », dit-il.

En conflit commercial avec la Chine, les États-Unis ont interdit la semaine dernière à Huawei de s’approvisionner auprès de fournisseurs américains. Cette interdiction, qui a ensuite été assouplie pour une durée provisoire de 90 jours, porte sur les pièces et les services étant à au moins 25 % d’origine américaine.

Ren Zhengfei reconnaît que les restrictions imposées par l’administration Trump vont réduire l’avance de deux ans que Huawei a sur ses concurrents mais que le géant des télécoms va plutôt améliorer son offre de puces ou trouver des alternatives pour être toujours compétitif dans l’offre de smartphones et la technologie 5G.

Avec Ouest France




Ad Banque Atlantique
Bénin : Kèmi Séba ouvre un centre commercial panafricain au cœur de Cotonou

Bénin : Kèmi Séba ouvre un centre commercial panafricain au cœur de Cotonou

Togo / Acte macabre à Gapé : il poignarde à mort son ‘beau’ pour une raison banale…lourde peine

Togo / Acte macabre à Gapé : il poignarde à mort son ‘beau’ pour une raison banale…lourde peine