Le fonds de développement des villes africaines est né

Un fonds a été créé ce 31 octobre 2017 par Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) pour financer le développement des villes africaines.

Dénommé Fonds de Développement des Villes Africaines (FODEVA), ce véhicule financier devra permettre aux collectivités ou aux institutions nationales spécialisées dans les prêts aux collectivités d’emprunter sur une durée de 7 à 15 ans pour financer les projets de développement.

Pour la phase de préparation du démarrage du FODEVA, il convient que CGLU Afrique mobilise 2 millions d’euros, dont 1,5 millions apportés par les collectivités territoriales ; et 0,5 millions apportés par les Etats ; l’objectif étant de mobiliser 10 Etats et 30 collectivités territoriales apportant chacun 50,000 euros. Ce fonds de démarrage doit être mobilisé avant la fin de l’année 2019.

L’entrée en opération du véhicule doit viser une première levée de fonds calibrée autour de 2 ou 3 milliards de dollars. Cette première levée de fonds devrait intervenir assez rapidement (échéance 2020). Elle devrait cibler les collectivités ayant une capacité de remboursement avérée.

 

 

Plus d'articles
USA : un policier suspendu pour avoir dit «Trump 2020» au micro de sa voiture de patrouille