Le Gouvernement a reçu les moyens de son action

Ministre d’État, M. Adji Otèth Ayassor
Ministre d’État, M. Adji Otèth Ayassor

Les parlementaires togolais ont adopté ce mercredi 30 décembre à l’hémicycle, le projet de loi de finances, gestion 2016.

Il s’établit en ressource à 966,3 milliards, et en dépense à 1005,6 milliards de Francs CFA, soit une hausse de plus de 16 points par rapport au budget 2015.

Ce budget 2016 tient compte de l’évolution des agrégats macroéconomiques 2015 et s’inscrit dans le cadre des objectifs de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (Scape), tout en restant dans la ligne droite des réformes engagées au sein de l’UEMOA.

Il vise à mieux lutter contre la pauvreté, améliorer les conditions de vie des populations, et à poursuivre la relance de l’économie.

‘(…) Le vote annuel de la loi de finances constitue un acte politique fondamental donnant au Gouvernement les moyens de son action. La loi de finances que vous venez de voter va résolument dans ce sens’, a déclaré le Ministre d’État, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Planification du Développement, Adji Otèth Ayassor, à l’issue du vote.

‘Tout comme les années précédentes, a-t-il précisé, le Gouvernement s’imposera en 2016 la même rigueur et la même discipline dans l’exécution de cette loi de finances.’


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Coupe CAF : l’ASCK croise les crampons avec les Enugu Rangers ce dimanche