L’éducation est la clé du développement humain. Elle guide les pas des enfants vers une vie meilleure. Mais il est à constater que certains jeunes n’ont pas accès à l’éducation en raison des difficultés sociale, économique, etc.

Bolloré, Togo, Centre d'Observation et de Réinsertion sociale des jeunes en difficulté de Cacavéli, CORSC, Bluezone de Cacaveli, Charles Kokouvi Gafan, PDG des filiales au Togo, Marathon Day 2018, jeunes,
M. Charles Kokouvi Gafan, P-DG Bolloré Togo, remettant un kit à un pensionnaire du Centre

C’est pour venir en aide à cette couche nécessiteuse que la Direction Générale des filiales du Groupe Bolloré au Togo (Bolloré Transport & Logistics Togo, Togo Terminal, Lomé Multipurpose Terminal, Terminaux Conventionnels de Lomé, SAGA Togo, STCM) a fait un don de lot de fournitures scolaires aux pensionnaires du Centre d’Observation et de Réinsertion sociale des jeunes en difficulté de Cacavéli (CORSC).

L’événement qui s’est déroulé le mercredi 7 novembre 2018 en présence des autorités publiques et du personnel du Groupe Bolloré au Togo a eu pour cadre le centre des jeunes, situé près de la Bluezone de Cacaveli. D’après Charles Kokouvi Gafan, P-DG des filiales au Togo, cette proximité fait partie des critères de choix du centre pour bénéficier de cet appui.

Photo de groupe des pensionnaires du Centre d'Observation et de Réinsertion sociale des jeunes en difficulté de Cacavéli avec M. Charles Kokouvi Gafan, P-DG Bolloré Togo
Vue partielle des pensionnaires

« Il s’agit d’un geste décidé par le personnel », a-t-il précisé. D’après la direction générale du Groupe Bolloré au Togo, les fournitures scolaires offertes au centre proviennent des ressources générées par l’engagement individuel des salariés ayant participé au Marathon Day 2018 tenu le 22 septembre dernier. Le Marathon Day est un évènement solidaire annuel du Groupe Bolloré, regroupant tous les salariés autour d’une activité sportive notamment une marche ou une course sur 5 kilomètres.

-- Publicité L-FRII --

Photo de groupe des pensionnaires du Centre d'Observation et de Réinsertion sociale des jeunes en difficulté de Cacavéli avec M. Charles Kokouvi Gafan, P-DG Bolloré Togo
Vue partielle des pensionnaires

Cette œuvre caritative s’inscrit dans la droite ligne de l’appui du Groupe Bolloré à la jeunesse togolaise. L’objectif est d’engager les membres du personnel du Groupe en faveur d’une œuvre sociale.

Ainsi, « chaque participation au marathon fait débloquer 3 euros (environ 2000 FCFA) en faveur d’une association caritative et c’est ce qui a permis de rassembler ces fonds pour l’achat de ces kits scolaires », a expliqué M. Charles Kokouvi Gafan.

« Le Marathon Day est une expression des valeurs de solidarité et de cohésion sociale du groupe Bolloré », a ajouté le P-DG.

Photo de groupe des pensionnaires du Centre d'Observation et de Réinsertion sociale des jeunes en difficulté de Cacavéli avec M. Charles Kokouvi Gafan, P-DG Bolloré Togo
Les conseils de M. Charles Kokouvi Gafan à l’endroit des pensionnaires

Les jeunes du centre tout en exprimant leur reconnaissance ont émis le vœu de se faire accompagner pour l’acquisition de matériels sportifs et musicaux de même qu’un accès à la formation en informatique. Doléances prises en compte par le Groupe Bolloré qui a promis le début de la formation informatique dans un délai d’une semaine à la salle Internet de la Bluezone de Cacavéli. La demande de matériels musical et sportif a également reçu un écho favorable.

Enfin le Groupe s’est engagé à prendre en charge au début de chaque année scolaire, les fournitures scolaires des pensionnaires du centre.

Le P-DG a saisi l’occasion pour exhorter les jeunes pensionnaires du centre à saisir l’opportunité qu’offre le centre pour s’assurer un meilleur avenir tout en insistant sur l’importance de l’éducation. Il les a invité à accorder une grande importance à leur scolarité.

Bolloré, Togo, Centre d'Observation et de Réinsertion sociale des jeunes en difficulté de Cacavéli, CORSC, Bluezone de Cacaveli, Charles Kokouvi Gafan, PDG des filiales au Togo, Marathon Day 2018, jeunes,
Des jeunes au cours d’une prestation artistique

De belles promesses qui ont suscité la joie des jeunes du centre qui n’ont pas hésité à démontrer leurs talents artistiques en signe de gratitude à travers des prestations poétiques et musicales.

Angliciste de formation, je me nomme Yao Bernard Adzorgenu. Passionné par l’écriture, je suis reporter et rédacteur chez L-frii. J’ai à mon actif des œuvres poétiques et remporté des compétitions nationales de poésie.