Le groupe média Trace entre au capital de la start-up CoinAfrique

Trace, leader dans la musique et le divertissement afro-urbains, a annoncé sa prise de participation dans CoinAfrique, la plateforme mobile #1 de petites annonces en Afrique francophone.

TRACE, start-up, CoinAfrique, Olivier Laouchez, co-fondateur, PDG, TRACE, petites annonces, Matthias Papet, Eric Genêtre, Digital Lab Africa, Créée en 2015 par Matthias Papet (ex-Google) et Eric Genêtre (ex-Vinci), CoinAfrique compte 400.000 utilisateurs actifs mensuels dans 15 pays d’Afrique francophone, avec un 1 million de téléchargements pour son application mobile. Basée à Dakar (Sénégal) avec des bureaux dans 5 autres pays africains, la start-up emploie aujourd’hui plus de 50 personnes.

Cet investissement de Trace a pour objectif d’aider la start-up à accélérer son développement sur une zone d’Afrique qui compte 280 millions d’habitants.  Il complète plusieurs autres investissements de Trace dans des initiatives digitales.

Trace est également partenaire du Digital Lab Africa, qui offre des services d’incubation et de mentorat à des porteurs africains de projets digitaux.

‘L’entrée de Trace  au capital de CoinAfrique nous conforte dans la pertinence de notre modèle de croissance et dans l’opportunité de créer un leader panafricain francophone des petites annonces’, déclarent  Matthias Papet et Eric Genêtre, co-fondateurs de CoinAfrique.

Pour Olivier Laouchez, co-fondateur et P-DG de Trace :CoinAfrique a déjà démontré son potentiel et nous sommes ravis de contribuer à son développement. Cette prise de participation est en ligne avec notre stratégie d’investissement dans des services mobiles et digitaux, et avec notre volonté de soutenir des initiatives entrepreneuriales ayant un impact positif sur le Continent Africain’, a-t-il déclaré.

Plus d'articles
Togo : près de 3.000 entreprises créées entre juillet et septembre 2019