Depuis l’annonce du Chef de l’Etat, en début d’année, relative à la mesure du quota des 20 % de marchés publics réservées aux jeunes entrepreneurs et femmes togolais, des mesures concrètes pour sa mise en application prennent corps.

Après la mise en place du site internet pour l’enregistrement des jeunes et femmes entrepreneurs et des formations sur la procédure de participation à la commande publique, une nouvelle mesure vient d’être prise : le lancement des activités du Guichet Entrepreneurial Jeunes/Femmes depuis ce mardi 6 mars 2018.

Situé dans les locaux de l’Office Togolais des Recettes (OTR), ancien Commissariat des Impôts, en face de l’Ambassade des Etats-Unis à Lomé, ce Guichet Entrepreneurial Jeunes/Femmes est destiné à faciliter les formalités pour l’obtention des pièces administratives habituelles exigées dans le cadre de la participation à la commande publique.

Il se chargera également d’informer, d’assister les jeunes et les femmes entrepreneurs dans l’accomplissement des procédures administratives dans un délai réduit et de les orienter vers les institutions d’appui pour l’obtention des garanties de soumission et facilités de crédit nécessaires dans l’exécution desdits marchés.

Son objectif principal fixé est l’achèvement des formalités administratives dans un délai maximal de 72 heures après le dépôt de la demande du jeune entrepreneur.

Il faut préciser que le Guichet Entrepreneurial Jeunes/Femmes ouvre ses portes tous les jours ouvrables de 7h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30 et offrira un service minimal d’orientations et de conseils tous les samedis de 8h30 à 12h30.

D’autres Guichets Entrepreneuriaux Jeunes/Femmes seront également opérationnels à l’intérieur du pays dans les jours à venir, indiquent les ministres du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, et de l’Economie et des Finances.

La Rédaction