Crédit Photo : Lindaikedji

Le Japon exhorte ses ressortissants à quitter l’Éthiopie ; la raison

Le gouvernement japonais a appelé ses citoyens à quitter l’Éthiopie qui est actuellement au milieu des tensions militaires.

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, a lancé l’avertissement dans un communiqué, dans lequel il a également admis qu’il n’y avait eu jusqu’à présent aucun rapport sur les pertes japonaises.

« Il est vrai que le Japon a envoyé des experts du ministère des Affaires étrangères et du ministère de la Défense pour évaluer la situation en Éthiopie et collecter des données.

Actuellement, les vols commerciaux continuent de voler. Nous exhortons les citoyens japonais à quitter ce pays », a déclaré Hayashi.

Il a aussi déclaré qu’à ce jour, aucune donnée sur les “dommages physiques” infligés aux ressortissants japonais en Éthiopie n’avait été confirmée.

L’Éthiopie est actuellement confrontée à une flambée de violence liée à l’avancée des rebelles du Front populaire de libération du Tigré, en conflit militaire avec le gouvernement central depuis 2020, vers la capitale Addis-Abeba.

La situation a incité plusieurs pays à commencer à évacuer leurs missions diplomatiques d’Éthiopie, tandis que le gouvernement a déclaré l’état d’urgence de six mois en novembre.