Le 12 août dernier, décédait DJ Arafat dans un accident de moto à l’âge de 33 ans. Depuis, ses proches et ceux qui l’ont côtoyé n’en finissent plus de raconter des anecdotes sur la méga-star du coupé décalé. C’est le cas de l’homme politique, Stallone Ahoua, aujourd’hui exilé aux Etats-Unis.

Lire aussi : Togo : Le Prof Kako Nubukpo annonce son retour sur la scène



Lors d’un entretien avec Koaci, Stallone Ahoua fait savoir qu’en 2010, lorsque l’ancien international Sénégalais El Hadj Diouf était de passage en Côte d’Ivoire, il ne savait pas qui était DJ Arafat alors qu’à l’époque, le chanteur était déjà au sommet de son art après son morceau à succès « Kpongôh ».

Lire aussi : Accusé d’avoir des relations intimes avec ses fidèles, un prophète de Broukro répond : « allez vous faire enc…»

« Ma dernière rencontre avec DJ Arafat date de 2010. Didier Drogba et moi avions accompagné notre ami El Hadj Diouf venu me voir dans le but de préparer la venue de Serena Williams et sa sœur Venus avec l’appui d’Akon pour donner corps à un projet de tennis cher au Président Laurent Gbagbo. J’avais un sourire en coin quand Didier s’évertuait à lui expliquer (à El Hadji Diouf) qui était DJ Arafat pour la musique Ivoirienne », a-t-il confié. Se sentant un peu vexé, DJ Arafat réagit. « Mais mon vieux, pourquoi tu te moques de moi ? », et Stallone de renchérir. « J’ai répondu que si Diouf dit qu’il ne te connaissait pas c’est que moi aussi je ne connaissais pas Youssouf N’Dour. Et nous avions tous éclaté de rire », dit-il.

Lire aussi : Justice : Hassa Bint Salmane, la fille unique du roi d’Arabie Saoudite, condamnée à Paris

« C’était la dernière fois que je l’ai vu avant d’aller en exil. Sa disparition me laisse sans voix. Mes condoléances à ta famille biologique et à tous ses fans », a indiqué Stallone Ahoua.

Avec Senenews