in ,

Le Kenya célèbre l’exportation de ses premiers barils de pétrole

Suite à une découverte estimée à 500 millions de barils en 2012, le Kenya a célébré ce lundi 26 août 2019 la 1re exportation de son or noir, dans le cadre du programme pilote d’exploitation de ses gisements, dans le Nord-Ouest du pays.

A cet effet, le président kényan, Uhuru Kenyatta, lors d’une cérémonie dans le port de Mombasa, a déployé le drapeau national à bord du tanker qui va transporter les 200.000 barils de pétrole, dont la vente à la société chinoise ChemChina avait été annoncée depuis le 1er août pour 1,2 millions de dollars.

Lire aussi:Bénin : 2 jeunes femmes réhabilitées par la Cour constitutionnelle après s’être radiées de l’armée

« Il y a des moments particuliers qui marquent un tournant dans le destin de notre nation », a déclaré Uhuru Kenyatta lors de la cérémonie. « La première exportation de pétrole brut par notre nation est un de ces moments particuliers dans notre histoire en tant que peuple et pays » a-t-il poursuivi.

Rappelons que le pays a découvert du pétrole en 2012 dans la région du Turkana, dans le Nord, avec des réserves estimées à 560 millions de barils.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Ballon d’Or : Eto’o zappe Sadio Mané, son choix est surprenant

Togo : mise au point de l’ANSAT sur les stocks de maïs avariés qui circulent sur les réseaux sociaux