in ,

Le ‘management de la qualité’, un critère important pris en compte lors des appels à manifestation pour les marchés publics

Organisé, chaque mois par l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement (ANPGF) des PME/ PMI, le ‘Mercredi de l’entrepreneur’ du mois de septembre a connu sa 9e  session de 2018 à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) ce jour.

Management, qualité, Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement, ANPGF, PME/ PMI, Mercredi de l’entrepreneur,  septembre, 9e  session, 2018, Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, CCIT, Enjeux et intérêt de la mise en place d’un système de management de la qualité, Directrice Générale, ANPGF, Fridolin ADONSOU, AWUSSI Yaovi, EmpretecLa session placée sous le thème, « Enjeux et intérêt de la mise en place d’un système de management de la qualité », a réuni une cinquante de participants, venus pour la plupart, du secteur privé.

Le management de la qualité revêt une priorité pour les entreprises dans leur volonté d’augmenter la qualité aussi bien au niveau de la production, de l’organisation qu’au niveau de la communication, du marketing, la vente, les ressources humaines et logistiques.

Pour le représentant de la Directrice Générale de l’ANPGF, M. Fridolin ADONSOU, la démarche du jour s’inscrit dans « la volonté de l’ANPGF d’amener les opérateurs économiques, d’une part, à comprendre l’intérêt de la prise en compte de toutes les parties prenantes de l’entreprise (clients, collaborateurs, fournisseurs partenaires) dans la démarche qualité ; et, d’autres part, à intégrer l’importance de la démarche qualité dans toutes les activités de l’entreprise. »

Lire aussi : L’ANPGF livre les secrets des entrepreneurs à succès

« Ce système a pour but d’aider l’entreprise à centrer ses préoccupations, sa gestion sur la satisfaction des clients en premier et de toutes les parties intéressées », a expliqué le formateur, Dr AWUSSI Yaovi. Avant d’ajouter : « Aujourd’hui, les normes de qualité font partie intégrante des critères de sélection dans les marchés publics surtout à l’international ».

Notons que des normes en matière de management de qualité existent déjà au Togo et garantissent l’interopérabilité et la sécurité.

L’ANPGF dans son rôle de promotrice et d’accompagnatrice des entreprises veut désormais outiller toutes les entreprises togolaises à prendre en charge l’aspect “management de la qualité” dans leur démarche de production.

Une volonté qui se traduit, d’ailleurs, par l’organisation par cette Agence d’une formation du 19 au 24 novembre 2018 prochains, en vue de cultiver l’esprit entrepreneurial et améliorer le comportement des entrepreneurs, dénommée Empretec.

Accédez au site de l’ANPGF


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
ANPE, carte, emploi

Carte de demandeurs d’emploi de l’ANPE : voici la nouvelle procédure pour l’obtenir

Mamoudou Gassama est désormais un Français (officiel)