Le Ministre Lorenzo
Le Ministre Lorenzo


Six mois après son arrivée à la tête des portefeuilles de la Communication, des Sports, de la Culture et de la Formation civique, le Ministre Guy Madjé Lorenzo a lancé ce vendredi 8 janvier à Lomé, à l’intention des cadres de son département, notamment les directeurs centraux, régionaux et chefs de service, un atelier de renforcement de capacités en pratique de rédaction administrative.

Une initiative qui se veut un cadre participatif et méthodologique d’actualisation des données sur la rédaction administrative, les droits et obligations des fonctionnaires du département en particulier, et des agents de l’État en général.

Le Ministre Lorenzo dans son allocution est revenu sur certains comportements qui doivent changer pour une meilleure performance de l’administration, au rang desquels, le manque de la culture du compte-rendu.

IFT

‘Je voudrais attirer votre attention sur ce point. Lorsque vous revenez d’une mission ou d’un travail qui vous a été confié par le Ministre, vous n’avez pas encore la culture du compte-rendu (…) Je vous exhorte donc à le faire. Le Ministre ou le Directeur qui envoie un collaborateur à une mission ou une conférence, ce n’est pas par voie de presse qu’il doit avoir les résultats de cette mission.’, a-t-il souligné.

Pour le Secrétaire général du Ministère de la Communication, Tinaka Kossi, formateur au cours de l’atelier, ‘Une administration n’est performante que par les agents qui l’animent. C’est pour cela que le Ministère a organisé cet atelier.’

‘L’accent sera mis, au cours de cette formation, sur les principes qui régissent la rédaction des actes administratifs, les principes du respect de la hiérarchie, de la responsabilité, d’objectivité, de prudence, de courtoisie, de clarté et de précision (…) Parce que, le Ministre veut imprimer un nouveau dynamisme au département’, a-t-il ajouté.