Marc Benioff et sa femme Lynne ont annoncé, ce dimanche 16 septembre, le rachat, pour 190 millions de dollars et à titre personnel, du mythique magazine Time. Ils rejoignent Jeff Bezos, le patron d’Amazon, dans le club des patrons de presse venant de l’univers de la tech.

Benioff , magazine, américain, TIMEL’heureux nouveau propriétaire n’est autre que Marc Benioff, le patron de l’éditeur de logiciels de gestion pour les entreprises Salesforce.



Une transaction à 190 millions de dollars payés en liquide !

D’après le communiqué publié par le couple dimanche 16 septembre, le couple Benioff s’offre le Time à titre personnel, pour 190 millions de dollars. La transaction doit être effective d’ici à 30 jours et n’implique en aucun cas Salesforce, souligne le vendeur, c’est-à-dire le groupe américain de média et de marketing Meredith Corporation, également propriétaire des magazines Fortune, Money et Sports Illustrated.

De manière assez insolite pour une transaction de cette ampleur, le groupe Meredith précise que le paiement se fera en liquide. Marc Benioff peut se le permettre : l’entrepreneur californien, 404e fortune mondiale, est assis sur un magot personnel de 6,7 milliards de dollars, d’après le classement de Forbes.

Cette fortune est due principalement au succès de Salesforce, dont il possède 5%. Créée en 1999 et cotée à la Bourse de New York depuis 2004, l’entreprise basée à San Franscisco est valorisée au 17 septembre 119 milliards de dollars. Visionnaire car il a été le premier à parier sur le succès du cloud, Salesforce est l’un des leaders mondiaux des logiciels de gestion, et plus particulièrement des outils de gestion de la relation client. Aujourd’hui tournée vers l’intelligence artificielle, sa plateforme baptisée “Einstein” réalise plus de 3 milliards de prédictions par jour pour aider ses utilisateurs pour leurs ventes et leur marketing.