Le Pape François condamne l’utilisation du ‘Crucifix’ comme accessoire de mode …retrouvez la raison évoquée

Le Pape François a déclaré que l’utilisation du symbole religieux «le crucifix» (croix) comme accessoire de mode contribue à l’abus de l’objet religieux.

Dans un discours sur la place Saint-Pierre au Vatican, le pape François a déclaré que le symbole religieux devrait être «contemplé et compris» et «ne pas être abusé».

Soulignant la signification religieuse de la croix, il a dit: « le crucifix n’est pas un objet ornemental ou un accessoire vestimentaire qui est parfois abusé, mais un signe religieux à contempler et à comprendre ».

« L’image de Jésus crucifié révèle le mystère de la mort du Fils en tant qu’acte suprême d’amour, source de vie et de salut pour l’humanité de tous les temps. Comment puis-je regarder le crucifix ? Comme une œuvre d’art, pour voir si c’est beau ou pas beau ? Ou est-ce que je regarde à l’intérieur, à l’intérieur des blessures de Jésus jusqu’à son cœur ? Je regarde le mystère de Dieu anéanti à mort, comme un esclave, comme un criminel », a-t-il ajouté.

Ses propos du Pape François corroborent ceux de l’Archevêque de Cantorbéry en 2013, dans l’avant-propos de son premier livre de Carême. Parlant de la façon dont le crucifix est utilisé, Monseigneur Justin Welby a écrit: « Pour les premiers chrétiens, c’était un signe de honte. Aujourd’hui, il est plus communément considéré comme un symbole de beauté à accrocher autour du cou. Comme disait un de mes amis, dans un prochain avenir, ‘vous pourriez aussi bien accrocher une minuscule potence dorée ou une chaise électrique autour du cou’».

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
[vidéo] La scène du vol d’une moto en pleine journée indigne les internautes