in ,

Le prix de ce préservatif de luxe peut vous acheter un billet d’avion

Depuis la semaine, la publication d’une photo d’un condom de la marque de produits de luxe, Louis Vuitton, fait le buzz des réseaux sociaux.

Une banane scotchée à un mur vendue à 88 millions FCFA

Et pour cause, les internautes se sentent choquer par le prix de ce préservatif qui est de 68 dollars (40.000 frs Cfa) / l’unité. Et dire que chaque boîte contient 10 préservatifs.

Un internaute nigérian s’est même étonné du prix en le comparant à celui d’un ordinateur portable. « Le condom Louis Vuitton coûte 68 $. C’est 25 000 Naira au Nigeria. 10 de ces préservatifs achèteront mon ordinateur portable », a-t-il écrit ironiquement.

Real Madrid : les joueurs ont reçu leurs nouvelles Audi

D’autres ont même comparé le prix à celui d’un billet d’avion Lagos-Londres qu’on peut trouver à 400 dollars US.

une[Photos] Le prix de ce préservatif de luxe peut vous acheter un billet d’avion une[Photos] Le prix de ce préservatif de luxe peut vous acheter un billet d’avionEn effet, même si certains ne le découvrent que maintenant, ce condom existe depuis près de 9 ans. C’est Irakli Kiziria, un architecte géorgien, qui l’a dessinée en 2011 pour la marque Louis Vuitton et qui la commercialise depuis ce temps.

Balafon Music Awards 2019 : Daphné sacrée meilleure artiste féminine

Le préservatif est soigné avec un emballage aux couleurs et initiales de la marque. Des initiales qui se retrouvent également en relief sur le latex même, pour augmenter le plaisir.

Juventus : un nouveau concurrent de taille pour Cristiano Ronaldo ?

Et la vente de ce préservatif Vuitton a un objectif caritatif puisque le but est de soutenir une association de lutte contre le VIH / SIDA. Il est donc réservé à une certaine classe sociale.



Saham Ad

Football : pour faire évoluer les règles du jeu, Thomas Tuchel propose 6 changements par match

Manifestation violente en Guinée contre un 3e mandat Alpha Condé en mode riposte

Guinée : le projet de nouvelle Constitution d’Alpha Condé choque les populations