Le programme ‘Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest’ (Pafao) lance un concours pour financer les meilleurs projets agricoles.


Le concours est ouvert aux personnes morales à but non lucratif d’Afrique de l’Ouest notamment les organisations paysannes (OP), les ONG et les organismes de recherche et/ou de formation.

Les projets qui seront sélectionnés doivent démontrer une réelle capacité à mettre en œuvre des innovations répondant au questionnement prioritaire suivant : Comment dépasser les marchés de niche ? Que ce soit au travers des achats institutionnels ou via des actions visant à toucher un nombre significatif de consommateurs des catégories moyennes et pauvres, voire très pauvres.

Après avoir vérifié que le projet répond bien à cette question prioritaire, le comité de présélection se prononcera au regard des critères de la pertinence de l’innovation (ou des innovations) mise(s) en œuvre dans le projet et visant à permettre aux produits d’une agriculture familiale durable d’accéder aux marchés de masse, urbains et ruraux, ou aux achats institutionnels ; de la qualité du projet (impact sur l’agriculture familiale et sur l’accès à l’alimentation en ville), et de la prise en compte d’expériences antérieures ou de l’action d’autres acteurs sur le même sujet et/ou sur le même territoire.

Deux types d’initiatives seront soutenus : des projets de courte durée (un an), pour un montant accordé de 10 000 à 15 000 euros ; des projets pluriannuels (maximum trois ans), pour un montant, sur l’ensemble de la période, d’un maximum de 50 000 euros pour trois ans (versés par tranche annuelle au vu de l’avancement du projet).

Les dossiers peuvent être en français ou en anglais. Ils doivent être envoyés par mail uniquement à l’adresse suivante : [email protected] (fichier Word, accompagné du fichier Excel pour les budgets et des annexes demandées). L’envoi se fera en plusieurs mails dont chacun aura un poids maximum de 8 Mo.

La date limite de réception du dossier par mail est fixée au lundi 26 février 2018.

Cliquez ici pour plus d’informations.